Vente de muguet et règlementation

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) précise que :
« La vente du muguet sur la voie publique par les particuliers le 1er mai s’apparente à une tolérance admise à titre exceptionnel de la part des autorités locales conformément à une longue tradition. De nombreuses communes réglementent cependant par arrêté municipal la vente occasionnelle du muguet ce jour-là. »

En dehors de la vente du muguet le 1er mai, les ventes de fleurs, ainsi que toutes ventes sur la voie publique, sont réglementées.

La vente de muguet remonte à 1936 avec les premiers congés payés. Tous les vendeurs particuliers et associations sont autorisés à vendre du muguet même sans possession de carte professionnelle. Mais attention il n’est pas permis de vendre partout et n’importe comment. Les installations fixes comme tables, bancs… et les cris afin de rameuter les clients sont interdits.

Il est interdit également de s’installer à proximité des fleuristes pour une question de concurrence bien évidente. Une distance de 40 mètres est à respecter par le vendeur. Les brins de muguet doivent être également vendus en l’état sans ajout de roses, paniers et autres artifices.

En dehors de la vente du muguet le 1er mai, les ventes de fleurs, ainsi que toutes ventes sur la voie publique, sont réglementées.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *