Histoire et recette de la galette des rois

Elles sont bien rondes, dorées et coiffées d’une couronne dans la vitrine de votre pâtissier : les galettes des rois investissent chaque début d’année en France.

Si l’origine en est religieuse, la galette des Rois est devenue aujourd’hui en France une tradition familiale. L’occasion également de se rassembler autour d’une table entre amis. Nous dégustons tous avec délectation ces petites galettes garnies de frangipane et nous nous amusons autour d’une table à tirer la fève en recouvrant la galette d’un torchon, à nous couvrir d’une couronne…

Petite histoire de la galette des Rois…

L’Epiphanie
Le terme Epiphanie vient du grec et signifie « manifestation, apparition ». La fête des Rois a lieu le 6 janvier de chaque année chrétienne et correspond à la présentation de l’enfant Jésus aux Rois Mages Melchior, Balthazar et Gaspard venus à Bethléem guidés par une étoile. L’Epiphanie commémore donc la naissance supposée de Jésus comme l’enfant Dieu mais aussi l’adoration des Rois Mages. Les Rois Mages étaient donc venus d’Orient jusqu’en Judée guidés par une étoile pour rendre hommage au Roi des Juifs né à Bethléem. Ils lui apportèrent à cette occasion des cadeaux d’une grande richesse symbolique : or, encens et myrrhe.

L’origine de la fève
Les Romains utilisaient la fève comme bulletin de vote pour élire le Roi du festin lors des fêtes de famille. Pour assurer une distribution la plus juste possible il était de tradition que le plus jeune se place sous la table et nomme le bénéficiaire de la part.

Une légende raconte que la fève serait née avec la fameuse bague de Peau d’Ane qui glissa dans la pâte juste avant d’enfourner le gâteau.

La galette
La première part appelée « part du pauvre » désignée par le plus jeune enfant de la famille était réservée au premier visiteur imprévu.

Il y avait aussi la « part des absents » : le fils aux armées, un pêcheur qui n’était pas rentré… C’était une façon de dire « on pense à vous ».

Recette simple de galette des Rois
2 pâtes feuilletées
100 g de poudre d’amande
75 g de sucre
1 oeuf
50 g de beurre mou
Extraits d’orange, citron, vanille, rhum selon votre goût
1 fève !

Disposer une pâte dans un moule à tarte et la piquer avec une fourchette.
Mélanger dans un saladier tous les ingrédients et étaler sur la pâte.
Mettre la fève sur un bord pour minimiser les chances de tomber dessus en découpant la galette.
Refermer la galette avec la deuxième pâte et bien coller les bords en humectant les bords avec de l’eau.
Dessiner dessus avec un couteau et dorer avec un jaune d’oeuf dilué avec un peu d’eau.
Percer le dessus de petits trous pour laisser l’air s’échapper.
Enfourner à 210°C environ (th 7) et laisser cuire 30 minutes environ. A surveiller selon votre four.

Cette recette toute simple régalera votre famille et vos amis…