Piqûres de moustique, guêpe, abeille… Comment les éviter ?

Le printemps, les beaux jours arrivent à grands pas et les insectes volants aussi !
Vive l’été ! Vive également frelons, guêpes, moustiques et autres insectes pas toujours amicaux ! Ces insectes font leur apparition pendant les repas, la sieste enfin tous les moments où l’on aspire au calme, à la détente, à la paix. Dans ces moments-là, on entend les désagréables et agaçants bzzzz…
Comment éviter et comment réagir lors d’une piqûre de moustiques, guêpes et autres ?

Les premières manifestations d’une piqûre sont la démangeaison, le gonflement de la peau, les rougeurs et évidemment la douleur.

En cas de piqûre de guêpes ou d’abeilles, il faut enlever le dard sans rompre la poche à venin en ayant préalablement désinfecté la plaie à l’alcool. La démangeaison très forte peut être soulagée en appliquant des glaçons ce qui réduit la propagation du venin. Les piqûres de frelon sont les plus dangereuses et il est préférable appeler un médecin. Les allergies à certains venins spécifiques sont également à déterminer pour chaque personne.

La prévention est la meilleure façon de se protéger. Voyons donc les différentes façons de se prémunir face à ces petits animaux inamicaux. voyez ces conseils d un spécialiste des guêpes

Comment éviter moustiques ?
Les moustiques prolifèrent dans les eaux stagnantes. Il est donc nécessaire de supprimer les causes de prolifération à l’intérieur de la maison et à l’extérieur. Il est donc primordial de bannir les soucoupes, cache-pots, réservoirs d’eau tout ce qui permet aux moustiques de favoriser sa reproduction.

Les moustiques sont plus actifs à la tombée du jour. Pour éviter les piqûres il est préférable de porter des vêtements clairs, longs qui camouflent bras, chevilles et toutes les parties sensibles du corps. Ne pas s’asperger de parfum.

Les répulsifs sont également très efficaces et il en existe un choix considérable dans les commerces spécialisés. Ils sont applicables sur la peau, les vêtements et l’environnement proche du lieu de vie. La citronnelle par exemple est un produit très efficace.

Piqûres d’abeilles, guêpes…
Ces piqûres en règle générale sont douloureuses mais non dangereuses et on s’en sort avec un bouton rouge et un gonflement cutané qui disparaissent assez rapidement. Les réactions se compliquent quand la personne piquée est allergique au venin et les conséquences peuvent être alors graves.

La première réaction est d’ôter le dard en prenant soin de ne pas presser sur la glande à venin pour ne pas le rompre et propager le venin. Il faut ensuite désinfecter la plaie à l’alcool.

En cas de piqûres multiples, sur le visage ou à l’intérieur de la bouche il ne faut pas hésiter à appeler le samu et le médecin vous indiquera la conduite à tenir avant l’arrivée des secours.

Quelques précautions à prendre…
Les conseils sont simples et font appel à notre bon sens. Débarrasser la table après le repas, ne pas marcher pieds nus, ne pas mettre des parfums aux essences sucrées, se couvrir le corps de vêtements clairs, longs et utiliser des répulsifs, ne pas faire de mouvements brusques

Si malgré toutes ces précautions vous n’échappez pas à la colère d’un insecte, il n’est pas nécessaire de paniquer car les effets sont douloureux mais rarement dangereux, sauf cas rares. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *