Les soins chiropratiques pour les Séniors

Avec l’âge, certains inconvénients deviennent quasiment incontournables : le mal de dos, la douleur au cou et aux articulations, les céphalées, l’arthrose… Toutes ces douleurs insupportables au quotidien arrivent à tout âge. Mais elles sont une conséquence naturelle du vieillissement physique et s’accentuent avec l’âge.

Cependant, le phénomène n’est pas une fatalité car des techniques telles que la chiropratique permettent de soulager, voire d’anticiper ces douleurs, tout en douceur et sans traitements invasifs.

Un article invité de la clinique Gamelin chiropratique à Gatineau au Québec.

chiropratique Gatineau

La chiropratique pour les séniors

Ni médicament, ni chirurgie ! La chiropratique est une solution douce, sans douleur et naturelle. C’est une discipline qui est particulièrement bien adaptée aux séniors car elle leur permet de rester actifs et autonomes le plus longtemps possible. Il est reconnu qu’avec l’âge les mouvements sont moins fluides, cela vient du vieillissement de l’appareil locomoteur qui engendre lombalgies, tendinites, arthrose, raideurs cervicales, torticolis et diverses douleurs intercostales et de hanches.

La chiropratique a pour but de soulager et d’améliorer la condition physique des séniors mais elle doit être également envisagée comme un traitement préventif. Les exercices d’étirement, les conseils, les massages, l’entretien de la mobilité articulaire permet d’éviter la dégénérescence des articulations et de maintenir une certaine souplesse et un bon maintien.

Garder son autonomie, son équilibre et sa mobilité est essentiel pour les seniors non seulement pour leur santé physique car on sait que le manque d’activités a des répercussions nombreuses mais aussi sur le moral. Cest pourquoi il est vivement conseillé de suivre régulièrement des séances de chiropratique à partir d’un certain âge.

Comment se déroule une séance ?

La chiropratique est une science médicale reconnue et réglementée. Les praticiens suivent un cursus universitaire avant de pratiquer cette technique ou d’ouvrir un cabinet. Le principe est dans l’étymologie même du nom avec la première partie qui tire son origine du mot grec « kheir » qui signifie « mains » et la deuxième partie de « praktikos » qui signifie « exercer, faire ». Le chiropraticien va donc pratiquer une manipulation non douloureuse sur les articulations afin de les réajuster et ainsi restaurer leur mobilité.

Avant de commencer les séances, le chiropraticien va établir un diagnostic issu d’un examen complet et de diverses analyses (posturale, musculaire, de la colonne vertébrale…). Il se peut également qu’il préconise des radiographies pour s’assurer de l’état de santé du patient. Il existe différentes techniques dans la chiropratique et généralement le praticien choisit la plus adaptée à l’âge et au profil de la personne qui vient consulter.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.