Conseils pour faire cuire nos aliments en gardant les vitamines

Le choix du mode de cuisson est aussi important que la qualité de l’aliment lui-même. En effet, les légumes par exemple peuvent être cultivés de façon bio mais si la cuisson est mal faite leur qualité est détériorée. Certaines cuissons préservent les vitamines, les oligo-éléments… et d’autres les détruisent tout simplement.

Pourquoi cuire nos aliments ?
Tout d’abord nous faisons cuire nos aliments pour qu’ils soient plus digestes et meilleurs à la consommation. La cuisson élimine les bactéries, les parasites dangereux et les germes. La cuisson modifie donc non seulement le goût de l’aliment mais aussi la concentration en protéines, fibres, minéraux dont notre organisme a tant besoin en toute saison.

Comment faire cuire nos légumes ?
Il faut savoir que la chaleur est le principal ennemi des vitamines. La vitamine C ne résiste pas à une température supérieure à 60°C et au-delà de 110°C, toutes les autres vitamines sont détruites. Plus la cuisson est prolongée et intense plus la destruction est rapide et importante.

La cuisson des légumes dans l’eau doit se faire dans une eau sans sel autrement toutes les vitamines se retrouvent dans l’eau et non plus dans les légumes. Pour limiter la perte en nutriments également plongez les légumes dans une eau en ébullition.

La cuisson à la vapeur préserve davantage le goût de vos légumes et leur apport en vitamines. Il faudrait donc privilégiez cette méthode de cuisson.

Attention aux grillades !
Avec l’arrivée des beaux jours, nous allons voir fleurir dans nos jardins les barbecues et sentir la bonne odeur de la viande grillée additionnée d’herbes de provence ! Il n’est pas nouveau d’entendre dire que la cuisson au grill génère l’apparition de composés cancérigènes. C’est la carbonisation à la surface des aliments qui entraîne la formation d’hydrocarbures très néfastes pour la santé. Ils apparaissent également lors d’une cuisson prolongée au four ou dans la friture. Le barbecue doit être donc limité et rester occasionnel. Il faut donc privilégier les poêles ou les woks à revêtement anti-adhésif.

Si vous décidez néanmoins de vous régaler et de régaler vos amis autour d’un petit barbecue, un petit conseil : faire mariner la viande dans de l’huile avant cuisson avec des épices, aromates, citron et tout ce dont vos papilles raffolent. En effet, ces éléments riches en antioxydants empêcheront la dégradation des acides gras de la viande à griller.

La cuisson de nos aliments concerne la vie de tous les jours. Il est donc important d’apporter une attention particulière à cette action qui a une incidence sur notre organisme soit bonne soit mauvaise.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.