Santé dentaire des personnes âgées

consultation avec votre dentiste

Prendre soin de ses dents et de ses gencives est un geste capital, qui commence dès les premières années de la vie. Mais avec l’âge, les problèmes dentaires se succèdent : des dents qui se fendent ou se cassent, des gencives qui saignent, des dents qui se déchaussent…

Ces phénomènes sont tout à fait normaux car les dents vieillissent comme le corps. C’est pour cela, qu’il est conseillé aux séniors de consulter régulièrement un dentiste et prendre rendez-vous rapidement dès qu’une douleur apparaît.

Des gestes de prévention et des mesures d’hygiène bucco-dentaire sont préconisés afin de préserver vos dents le plus longtemps possible. Voici quelques conseils d’un hygiéniste dentaire…

Les causes des problèmes bucco-dentaires des séniors

Même si l’hygiène dentaire est minutieuse et régulière, les dents et les gencives n’échappent pas à l’âge, au vieillissement des tissus dentaires et à l’érosion de l’émail.

Voici les principales causes des phénomènes qui favorisent la détérioration dentaire.

La carie

La gencive a tendance à se rétracter en vieillissant. Elle met à nu la racine de la dent qui est alors plus vulnérable aux caries. Les caries dentaires peuvent apparaître aussi autour des obturations dentaires anciennes qui se fissurent.

La sensibilité dentaire

L’un des principaux problèmes de la dentition des personnes âgées est donc la rétractation des gencives. Des zones et espaces dentaires sont exposés directement et deviennent sensibles au chaud, au froid, à l’acide ou au sucré. Cette sensibilité peut également être le résultat de la présence d’une carie.

Les appareils dentaires

Les dentiers, les appareils amovibles ou fixes facilitent la vie des personnes âgées, mais leur entretien doit être fait minutieusement. Il est judicieux de suivre les recommandations de l’hygiéniste dentaire ou de votre dentiste de confiance.

Les problèmes parodontaux

Les maladies gingivales touchent les personnes de tout âge. Les causes sont diverses :

  • une alimentation mal équilibrée
  • une mauvaise hygiène bucco-dentaire
  • les traitements médicamenteux
  • les mauvaises habitudes de vie : le stress, le tabagisme, l’alcool…

Les couronnes, implants, bridges…

Indispensables, les couronnes dentaires couvrent une dent abimée et améliorent l’aspect esthétique. Les implants remplacent une dent manquante mais cette opération est possible si la gencive est en bon état pour recevoir la vis de l’implant. Quant aux bridges, ils sont utilisés pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Ces solutions sont performantes mais elles exigent un brossage méticuleux et le passage régulier d’une brossette.

La bouche sèche

C’est un problème récurrent chez les personnes âgées qui peut être accentué par la prise de médicaments. Cela peut abimer les dents et engendrer une mauvaise haleine (halitose). Pour diminuer la sécheresse de la bouche, il est recommandé de boire régulièrement de l’eau et ne pas fumer.

Les maladies diverses

Le diabète, un problème cardio, un cancer… certaines maladies sont néfastes sur l’état de santé bucco-dentaire, et cela quel que soit l’âge.

Les problèmes les plus fréquents avec l’âge sont :

  • La perte de dentssenior et maux de dents
  • L’usure de l’émail des dents
  • Les gingivites et parodontites qui détruisent l’os alvéolaire

Les impacts d’une mauvaise dentition et de la perte des dents ont des répercussions néfastes sur la santé et sur le moral : perte de poids car la personne ne peut plus s’alimenter normalement, dénutrition, isolement, dépendance, perte de l’estime de soi, mauvaise digestion car la mastication n’est pas optimale…

Face à ce constat, le chirurgien-dentiste a des solutions.

Les 8 conseils de l’hygiéniste dentaire

  1. Le brossage des dents après chaque repas est un geste qui doit se faire minutieusement.
  2. Faire un détartrage régulier, parfois un curetage est nécessaire pour éliminer les bactéries et le tartre.
  3. Passer le fil dentaire.
  4. Utiliser des produits rince-bouche.
  5. Effectuer un contrôle au moins 2 fois par an et dès qu’une douleur apparaît.
  6. Réduire la quantité de sucres et suivre un régime alimentaire équilibré afin de prévenir les caries et le déchaussement des dents.
  7. Arrêtez de fumer et réduire la consommation d’alcool qui abîme l’émail des dents.
  8. N’hésitez pas à demander conseil à votre dentiste de confiance pour avoir les bons gestes pour une hygiène bucco-dentaire efficace.

Appareils auditifs: 5 préjugés à oublier

Les appareils auditifs n’ont pas une connotation très glorieuse. En effet, dans les esprits, l’appareil auditif fait penser à son ancêtre, le sonotone. Néanmoins, les technologies actuelles proposent des prothèses auditives de qualité, toujours plus performantes mais aussi presque invisibles. De plus, la perte auditive n’est pas à prendre à la légère. Celle-ci, si elle n’est pas prise en charge, peut avoir de lourdes conséquences. En effet, mal entendre est facteur de démence, d’exclusion sociale mais aussi de stress et de dépression.

Continuer la lecture de « Appareils auditifs: 5 préjugés à oublier »

L’age et la perte de l’audition

De nos jours, on constate que la perte de l’audition est plus aiguë et fréquente chez les seniors que chez les jeunes. De même ce constat prend tout son sens avec les résultats du test du « Mosquito Sound ». La question qui se pose est la suivante, la perte de l’audition est-elle systématique avec l’évolution de l’âge, est-elle quantifiable ? Et finalement quelles sont les mesures à mettre en place pour protéger et améliorer son audition ? Continuer la lecture de « L’age et la perte de l’audition »

Les progrès de la science pour les malentendants

On parle beaucoup d’innovations (casque de réalité virtuelle,…), mais la science progresse également dans le secteur des soins pour les personnes handicapées grâce à quelques innovations qui devraient permettre dans un avenir assez proche à des personnes atteintes de surdité de retrouver progressivemernt un usage normal de l’ouie. Et il serait grand temps, car dans le monde, on estime qu’environ 360 millions de personnes sont victimes de surdité dans le monde, et on estime qu’environ un enfant sur 1000 sera atteint à l’âge adulte de surdité. Une préoccupation au coeur de la journée nationale de l’audition du jeudi 12 mars 2015. Continuer la lecture de « Les progrès de la science pour les malentendants »

Que faire pour décrocher un poste d’aide-soignante ?

L’aide-soignante occupe un poste très important auprès du malade ou de la personne (invalide, senior, etc.). Ce professionnel de santé a un rôle important, dont celui d’apporter son soutien au patient, que ce soit un soutien physique ou moral. En outre l’aide-soignant peut travailler pour un particulier ou dans un hôpital public, dans les maisons de santé diverses, etc. Pour trouver ce type de métier, voici quelques conseils à savoir.  Continuer la lecture de « Que faire pour décrocher un poste d’aide-soignante ? »

Comment déclarer son médecin traitant ?

La déclaration d’un médecin traitant est un moyen pour bénéficier d’un remboursement comme il faut par l’assurance-maladie. En effet, lorsqu’une personne dispose de son propre médecin traitant, que ce soit un médecin familial, un spécialiste ou autre, elle serait bien prise en charge et remboursée, en cas de consultation. Ce remboursement, bien qu’il ne soit pas à 100 % recouvre dans les 70 % des frais médicaux, une aide plutôt avantageuse, au lieu de 30 % si la personne ne réalise pas la déclaration de son médecin traitant, auprès de l’Assurance maladie. Continuer la lecture de « Comment déclarer son médecin traitant ? »

La perte de masse musculaire liée à l’âge

Le vieillissement est une période de votre vie qui s’accompagne de nombreux changements se caractérisant par une diminution globale de votre métabolisme et de vos capacités de régénération. La perte de masse musculaire est un des produits du vieillissement. C’est un phénomène qui touche tous les seniors à un âge plus ou moins avancé.

 

A quel âge et comment est-ce que la perte de masse musculaire commence ?

En réalité, la dégénérescence musculaire commence dès l’âge de 30 ans, à raison d’environ 5 à 8 % par décennie jusque 50 ans. Le tissu musculaire est progressivement remplacé par de la graisse. Continuer la lecture de « La perte de masse musculaire liée à l’âge »

Des solutions contre la perte auditive

Tout comme la vue, l’audition est un aspect de votre santé qui mérite toute votre attention. Aujourd’hui encore, nous sous-estimons ou négligeons trop l’importance de notre audition dans la vie de tous les jours, et nous en subissons les conséquences. Dans une société de plus en plus technologique, le bruit se normalise et nous affecte.

Que ce soit face aux bruits ambiants ou face à des comportements à risque, il nous appartient d’agir et de protéger notre santé auditive. Continuer la lecture de « Des solutions contre la perte auditive »

Quelle garantie de qualité pour les établissements et services s’occupant des personnes âgées?

Nombreux sont les retraités et leur entourage qui se questionnent sur la qualité que peut leur offrir un service d’aide à domicile (SAAD), un Foyer logement ou une maison de retraite (EHPAD). Il faut savoir que ces établissements et services sont soumis à un certain nombre d’obligations.

qualite-ehpad-et-saad

Quelles obligations pour les établissements et services pour personnes âgées ?

Les obligations auxquelles ils sont soumis sont nombreuses. Sans être exhaustif, on peut noter qu’elles concernent en particulier le respect d’un certain nombre d’exigences en matière de sécurité, mais aussi en termes de qualité de l’accompagnement ou encore de respect des droits des personnes. Continuer la lecture de « Quelle garantie de qualité pour les établissements et services s’occupant des personnes âgées? »

Les troubles auditifs non-traités sont un danger pour la santé

Nous souhaitons tous ralentir le cours du temps afin de préserver notre jeunesse. Avec les régulières avancées technologiques de notre époque, nous avons bon espoir. Cependant, les performances actuelles de la médecine ne doivent pas susciter de désinvolture chez nous, vis-à-vis de notre santé.

trouble auditifSous prétexte que tant de choses peuvent être soignées, il ne faut pas se négliger et attendre qu’il soit trop tard. Des études continuent de paraître et alertent contre les dangers des troubles auditifs non-traités. Il est important d’en prendre note.

 

Vivre avec une perte de l’audition

La perte de l’audition se présente souvent de manière insidieuse. Peu à peu, les sons deviennent moins clairs et l’on ne prend pas toujours la mesure du problème. Des signes ne trompent pas cependant, et la difficulté à communiquer est le plus important d’entre eux. La tentation peut être de vivre avec son handicap, c’est pourtant une mauvaise idée. La beauté des sons disparaît, et les proches en souffrent aussi.

 

Trouver une solution

Seul, avec le soutien de la famille ou des amis, il est important de chercher à s’en sortir et de consulter un spécialiste. Le port d’un appareil auditif n’est pas grand-chose lorsqu’il s’agit de retrouver une audition de qualité. Dans un centre d’audioprothèse VivaSon, il est commun de trouver les patients ravis de leurs appareils, alors même que des doutes subsistaient avant appareillage.

Par ailleurs, retrouver son audition ne doit pas être la seule motivation. Plusieurs études, dont celle du professeur Amieva, exposent le risque accru de troubles cognitifs lorsqu’une perte de l’audition n’est pas diagnostiquée ou soignée. Ne négligez pas votre audition, c’est important.

Le port d’un appareil auditif présente de nombreux avantages pour la santé et pour la qualité de vie en général. Bien souvent, ces appareils sont quasiment invisibles. Balayez vos doutes si vous connaissez une perte de l’audition.