L’allocation aide à la rentrée scolaire 2013

Quelques parents vont pouvoir souffler fin août… et alléger également leur portefeuille avant la rentrée scolaire de leur(s) enfant(s) âgé(s) de 6 à 18 ans. En effet, l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) sera versée fin août dans le but de fina ncer les dépenses de la rentrée scolaire. Comment l’obtenir ? Quelles sont les conditions d’obtention ? Quels sont les montants octroyés ? Toutes les réponses à ces questions se trouvent ci-dessous…

Le montant de l’allocation de rentrée scolaire dépend des ressources des parents et de l’âge de l’enfant. L’ARS se situe entre :

  • 360,47 euros pour un enfant de 6 à 10 ans (contre 356,20 euros en 2012),
  • 380,36 euros pour un enfant de 11 à 14 ans (contre 375,85 euros en 2012),
  • 393,54 euros pour un enfant de 15 à 18 ans (contre 388,87 euros en 2012).

Conditions de ressources

Avez-vous droit à l’ARS ? Pour le savoir consulter les plafonds de ressources 2013 ci-dessous :

  • Pour 1 enfant : 23 687 €
  • Pour 2 enfants : 29 153 €
  • Pour 3 enfants : 34 619 €
  • Par enfant supplémentaire : ajouter 5 466 €

Modalités de versement

L’ARS peut être versée dès remise du justificatif de scolarité ou d’apprentissage pour les jeunes âgés de 16 à 18 ans.

Mais attention le versement de l’aide n’est pas automatique ! Si vous n’êtes pas allocataire, une demande doit être adressée à la CAF dont dépend votre domicile. La démarche est identique, si votre enfant est âgé de 16 à 18 ans.

En revanche, si vous êtes allocataire et si vous y avez encore droit, l’ARS vous sera versée automatiquement pour vos enfants âgés de 6 à 16 ans.

Attention ! Seuls les enfants scolarisés bénéficient de l’ARS. Ceux instruits au sein de la structure familiale n’y ont pas accès.

L’ARS au coeur d’une polémique : Bien ? Pas bien ?

Cette prime est souvent critiquée car, dit-on, elle ne sert pas toujours a acheter les indispensables scolaires (vêtements, cartables, cahiers, loisirs…). Elle est souvent qualifiée de prime pour « écran plat » ! Soyons pragmatiques et confiants et pensons que cette aide est bien destinée à la scolarité de nos bouts de choux et non au bon vouloir des parents !

Le bambou chez vous

Le Bambou et l’Habitat : un mariage zen et harmonieux
Comment lutter contre la déforestation ou l’utilisation de matériaux polluants dans nos habitats ? Le phénomène devient de plus en plus inquiétant. Alors, peut-être faut-il se tourner vers un matériau qui a fait ses preuves depuis longtemps dans de nombreux pays : le Bambou. Ses nombreuses qualités valent la peine de s’y arrêter et de chercher à l’intégrer dans nos sociétés modernes.

Le Bambou : une herbe géante

Le bambou est une plante unique en son genre, il ne fait pas partie de la famille des arbres comme on pourrait le penser mais plutôt de celle des herbes. Il en existe plus de 1.200 espèces de toutes les tailles, de formes et de couleurs (verts, jaunes, noirs, rouges). On le trouve principalement en Asie et en Amérique, moins en Afrique et en Océanie. Mais comme le bambou a la particularité de s’adapter à presque tous les climats, on commence à en voir de plus en plus dans les jardins européens.

Le bambou est constitué de chaumes (tiges aériennes) et de rhizomes (racines souterraines). Sa croissance peut être très rapide, jusqu’à un mètre par jour dans certains cas, un record !

Ses nombreux atouts lui permettent d’être utilisé dans plusieurs domaines :
• la construction
• la décoration
• la médecine naturelle
• l’alimentation (même si on n’est pas un panda !)
• le textile
• la papeterie…

C’est un matériau à la fois solide, résistant et léger, sans nœuds, flexible, souple, imputrescible, imperméable. Que des qualités !

Le Bambou : une plante écolo

Les propriétés du bambou, son cycle de vie, ses performances en font une alternative écologique à l’acier, au béton et au bois. En effet, le bambou pousse vite, sans engrais et pesticides et il peut être planté sur n’importe quel terrain. Sa récolte se fait manuellement et il est utilisable seulement 3 ou 4 ans après la plantation, contrairement au bois qui met plusieurs dizaines d’années avant d’être exploitable. Toutes ces qualités font que les constructions en bambou demandent 8 fois moins d’énergie que celles en ciment et 50 fois moins que celles en acier.

Mais le bambou a également des qualités écologiques intrinsèques : il fixe 30 % de plus de CO2 et libère donc 30 % de plus d’oxygène que les arbres feuillus. La plantation d’une bambouseraie ralentit l’érosion des sols grâce aux rhizomes très envahissants et permet d’éviter des glissements de terrain. Sa faible quantité de feuilles et leur petite taille permettent à l’eau de pluie de mieux infiltrer le sol. Il se renouvelle spontanément, plus besoin de replanter.

Les plantations de bambous sont d’ores et déjà bien encadrées. Les exploitations, notamment en Chine, sont strictement contrôlées et sont situées dans des régions où il n’y a pas de pandas dont c’est la principale nourriture.

Le Bambou : une plante zen

Le bambou est également une plante à dimension spirituelle.
Ainsi, il est bien connu des pratiquants du Feng Shui qui utilisent le « Lucky » bambou pour créer et redynamiser un espace d’énergie positive et de bien-être. Il fait descendre la pression et lutte contre les énergies négatives. Dans les pays d’Asie, il représente la chance, la fortune, la réussite, le succès, la bonne santé et l’harmonie.

Le bambou revêt plusieurs significations et concepts dans les pratiques spirituelles asiatiques. Pour les adeptes du Tao, le cœur vide du bambou représente le détachement intérieur nécessaire pour atteindre la compréhension. En Chine, ses qualités sont prises pour exemple : flexibilité, modestie, constance et obstination. Il représente l’homme quand il est couplé à une orchidée. Il est honoré par les chinois quand il est associé aux trois autres nobles plantes : orchidée, chrysanthème et prunier. Au Japon, il fait partie des 3 arbres les plus vénérés avec le pin et le prunier.

Intégrez le bambou dans votre habitat

Construire une maison en bambou ? L’idée peut paraître saugrenue et pourtant ! Cela fait des siècles en Asie que les avantages du bambou en matière d’habitat sont reconnus et des millions de personnes utilisent ce matériau de construction dans le monde. C’est un matériau solide, léger, résistant aux insectes, inoxydable (un avantage certain dans les régions très humides), capable de résister à des vents violents. S’il est de bonne qualité, il peut durer dans le temps. Il est facile d’entretien et on peut au besoin changer des éléments au fur et à mesure.

Son élasticité et sa flexibilité en font un matériau sûr dans les zones sismiques. En 1998, lors d’un séisme au Costa Rica d’une magnitude de 7,6 alors que les habitations en béton armé se sont effondrées, une trentaine de celles construites en bambou ont résisté aux secousses.

Des approches plus modernes pour faciliter sa commercialisation sont en cours visant à utiliser le bambou sous forme de lamelles, de panneaux ou pour armer le béton.

Faites entrer le bambou chez vous

Des meubles pour toutes les pièces
Pour une ambiance traditionnelle ou contemporaine, le bambou se trouve sous toutes les formes. Matériau écologique, il peut être huilé ou vernis avec des produits sans solvant. Ses nombreuses qualités lui permettent de produire des meubles solides pour la cuisine, la salle de bain, le salon, les chambres, etc..

Les sols en bambou, un incontournable
Le parquet en bambou devient très à la mode. Il est constitué de bandes longitudinales assemblées pour former des lattes plus ou moins larges. Il peut être utilisé dans toute la maison y compris dans les pièces humides. Il est très résistant aux nombreux passages, solide et durable. On peut lui appliquer une finition de son choix : huilé, vernis ou teinté, pour obtenir le rendu que l’on souhaite, par exemple pour un aspect « pont de bateau ».

Le Bambou pour vos sols c’est à la fois une solution écologique, esthétique et de qualité.

• La décoration
La décoration regorge d’objets de toutes sortes en bambou modernes ou traditionnels pour une ambiance Feng Shui. Vous trouverez de nombreux instruments ethniques faits à partir de bambou comme les flûtes mais aussi des carillons, des tubes végétaux à poser sur des meubles ou à fixer aux murs… Vous pouvez également vous confectionner vos propres objets décoratifs en bambou.

• Un extérieur écolo et zen avec le bambou
Le bambou trouvera également sa place à l’extérieur pour un jardin exotique et zen. Il peut servir de canisses, une bonne alternative au plastique, mais également de brise-vue, de palissade, de portail, de panneaux… Il trouve également sa place dans un potager en servant de tuteur naturel ou de treillis pour les plantes.

Vous pouvez vous constituer tout un ensemble en bambou avec une terrasse, des meubles de jardin, une fontaine : dépaysement assuré et relaxation garantie !

Je suis rédactrice professionnelle. Si mes prestations de rédaction vous intéressent, vous pouvez me contacter à cette adresse mail : trouspi31@yahoo.fr

Définition et étapes de la méthodologie

Le concept récent « méthodologie de projet » est apparu au XXe siècle. Le management de projet est un secteur pointu et complexe et son objectif est l’organisation, et l’optimisation de toutes les étapes d’un projet du début jusqu’à sa finalisation. Nous définirons, d’abord, le concept et développerons ensuite les trois étapes primordiales, afin de donner une réponse à la question posée.

Quels sont les objectifs d’une méthodologie ?
La méthodologie de projet a pour objectif d’organiser et de coordonner les différentes étapes en vue de mener à bien un projet. Cette notion est utilisée au sein d’une entreprise au niveau du management. Une méthodologie de gestion de projet est un processus qui suit des règles précises, respectées par tous les acteurs de l’entreprise. Elle peut, néanmoins, être modifiée au cours de l’évolution du projet. Elle s’inscrit dans une stratégie d’entreprise à moyen terme, généralement, sur une période de trois ans. La conduite des projets et la réalisation des objectifs sont pilotées par un chef de projet.

Quelles sont les étapes d’une méthodologie ?
Pour être efficace, un projet doit suivre une méthodologie en plusieurs étapes. Chaque phase sera contrôlée et validée par le responsable de projet, afin de passer à l’étape suivante. Il existe donc trois étapes qui sont également connues sous le nom « 3C » : cadrer, conduire, conclure.

Première étape : la phase préparatoire
Cette phase permet d’analyser le projet, de le définir et de le cadrer de façon presque mathématique, afin de savoir s’il s’insère dans la stratégie de l’entreprise. Cette première étude est importante, car elle définit la stratégie globale et sa pertinence au sein de l’entreprise. En fin d’analyse, un document est élaboré, afin de formaliser le projet et de concrétiser l’organisation de toutes les phases.

Deuxième étape : la phase de réalisation
Lors de la phase de réalisation, l’accent doit être mis sur la communication entre les divers responsables, sous la forme d’un tableau de bord « gestion de projet » et de graphiques. Un reporting de l’ensemble des actions menées est tenu à jour, et des réunions sont régulièrement organisées, afin de manager l’équipe et de fixer les objectifs. Chaque étape doit être validée par le directeur de projet.

Troisième étape : la phase de fin de projet
C’est l’étape ultime du projet et son application réelle et concrète auprès des utilisateurs. Un contrôle minutieux est réalisé pour étudier l’impact du projet sur le développement de l’entreprise, et si l’objectif a été atteint et correspond aux attentes des clients.

Pour revenir à la question « Est-il nécessaire de suivre des cours de méthodologie de projet? », la réponse semble évidente : oui ! Les gestionnaires de projet sont des ingénieurs issus des grandes écoles qui suivent des cours de gestion, des managers de haut niveau. Conduire un projet ne s’improvise pas !

Le chèque emploi services : mode d’emploi

Les atouts du CESU sont nombreux, comme :
– facilité d’utilisation
– simplification administrative
– sécurité de la personne employée
– respect de la règlementation, surtout au niveau de la déclaration des charges.
– avantage fiscal intéressant : réduction de 50% des dépenses, dans la limite d’un plafond fixé.

Qui sont les personnes concernées par le CESU ?
Le CESU est réservé aux particuliers et concerne l’ensemble des services à la personne, tels que la femme de ménage, l’assistante maternelle, les petits travaux de bricolage, le jardinage. Il est destiné à inciter les particuliers à déclarer les personnes, et de ce fait, à limiter le travail parallèle.

Grâce à ce système, il est plus avantageux de déclarer un salarié à domicile. En effet, le fait d’employer une personne, sans la déclarer, est un risque considérable, pénalement puni.

Modalités d’utilisation
Les chèques CESU peuvent être obtenus, tout simplement, auprès du guichet de votre banque, ou sur le site de l’Urssaf : Cesu.urssaf.fr.

Ils se présentent sous 2 formes distinctes :
– Le Cesu déclaratif, demandé directement par le particulier.
– Le Cesu pré-financé, sous forme de ticket, avec un montant prédéfini indiqué. Son financement vient d’un comité d’entreprise, d’une mutuelle ou d’une caisse de retraite.

Comment effectuer la déclaration ?
Concernant la déclaration fiscale d’un salarié à domicile, le particulier employeur a le choix entre 2 options :

– Soit, déclarer la rémunération du salarié sur Internet, par le biais du site Cesu.urssaf.fr.
– Soit, adresser le volet Cesu au Centre National du Chèque Emploi Service Universel, le CNCESU.
Cet organisme effectue le calcul et le prélèvement des cotisations sociales. Il se charge d’adresser une attestation, tenant lieu de fiche de paie, au salarié. Dans ce cas, le particulier employeur n’a aucune démarche à faire.

Le site Internet, indiqué ci-dessus, est incontournable, pour effectuer toutes les démarches et les formalités administratives.

The Body Shop : des coffrets cadeaux à tous les prix

Si vous êtes soucieuse de la provenance de vos cosmétiques, vous trouverez sur le site TheBodyShop des produits à base d’ingrédients naturels, non testés sur les animaux, dont la fabrication aura été faite dans le respect de l’environnement, des droits de l’homme et du commerce équitable. A l’approche des fêtes, vous trouverez un grand nombre d’idées cadeaux qui vous permettront d’allier originalité et qualité.

Coffret cadeau
L’un des produits phare du site est Le Coffret cadeau, vous en trouverez de toutes sortes :
– cosmétiques,
– soins du corps,
– soins du visage….
et pour tous les budgets, les prix varient de moins de 5 euros à 45 euros.

La présentation est soignée, les produits de qualité et les thèmes parfois très originaux, vous serez sûre de faire plaisir et d’étonner. Pour vous faciliter la vie, TheBodyShop vous a préparé une sélection selon 3 critères : Les Coups de cœur, les Best Sellers, les Nouveautés.

Pour les gourmands
La sélection Coups de cœur est particulièrement ciblée pour les gourmands et les grands enfants avec par exemple son Coffret Pain d’Epices aux senteurs de Gingembre ou le Cœur Gourmand Chocomania comprenant un gel douche et bain, un beurre corporel, un exfoliant corporel, etc. Vous trouverez également des produits orignaux comme la Boule de Noël Noix de Coco à accrocher au sapin, la boîte de savons Animaux, le coffret métallique beurres corporels mini, le bonbon trio beurres à lèvres.

Les Best Sellers des coffrets
Les Best Sellers du site sont des coffrets pour la douche et le bain à base de produits issus du commerce équitable : au Gingembre, au Moringa, au Karité, au Musk, à la Mangue, à la vanille. Ils se présentent sous forme de petites compositions comprenant du gel douche, du lait corporel, un exfoliant, un savon ou un Nénuphar de bain. Tout ce qu’il faut pour s’hydrater, prendre soin de soi avec toutes sortes de fragrances exotiques.

Dans les nouveautés, vous trouverez pleins de petites surprises comme les coffrets avec une sélection de beurres corporels et des nouvelles compositions à base de roses des montagnes de l’Atlas, de canneberge, de fraise.

Que ce soit pour vous ou pour offrir, vous trouverez tout ce que vous cherchez et même plus sur le site TheBodyShop.

Avantages d’un cuisinier à domicile

Pas facile de bien recevoir des convives quand on doit passer son temps dans la cuisine entre le fourneau et la vaisselle qui s’accumule. Une solution existe : faire appel à un cuisinier à domicile pour le temps d’une soirée. Voyons les avantages et les inconvénients de ce nouveau concept original.

Quels sont les avantages d’un chef cuisinier à la maison ?
L’avantage premier paraît évident : le chef cuisinier vous décharge de toute la préparation culinaire et de la corvée des achats. Le service à table est assuré également dans la plupart des cas.

Le succès de votre repas est donc assuré à 100% et vous êtes certain de faire plaisir à vos invités.

Comment choisir le « menu du chef » ?
Le menu et le prix sont déterminés par avance, après concertation lors d’un premier rendez-vous. Donc vous n’avez à craindre aucune surprise ou déception.

« Formule restaurant » à domicile
Cette formule « cuisine à domicile » offre les mêmes avantages que le service d’un restaurant, mais vous permet de rester chez vous en toute sérénité. Il évite les déplacements et les conversations sont toujours plus cosy et intimes dans un endroit connu, à l’abri des regards indiscrets.

Ces cuisiniers font preuve de grand professionnalisme et votre cuisine sera comme neuve après leur départ. Leur prestation terminée, il vous laisse à vos convives. Une véritable soirée détente qui vous décharge de toutes vos corvées ménagères et qui séduit les ménages de tout âge.

Quels sont les inconvénients ?
Attention au prix
Le seul point négatif d’un chef cuisinier à domicile peut se résumer au tarif de la prestation.

Une première rencontre avec le chef cuisinier vous permet de définir le menu, le choix des vins, et de fixer un prix. Il faut toujours demander un devis pour ne pas avoir de surprise. Le cuisiner n’arrive généralement avec ses propres ustensiles donc aucun investissement à prévoir dans ce domaine.

Un cuisinier n’est pas un traiteur à domicile
A la différence d’un traiteur, le chef de cuisine ne prépare pas ses plats à l’avance, mais réalise tout sur place. Il faut donc lui laisser, pour l’espace d’un soir, votre cuisine.

Un conseil avisé
Il est préférable de demander au cuisinier ses références, une carte de visite, son statut entreprise. Il sera en effet chez vous pendant un laps de temps et il est important de lui faire confiance.

Les meilleures références sont toujours celles qui se transmettent de bouche à oreille.

Fondement de la philosophie de Platon

AffiliawebPlaton est considéré comme le père fondateur de la philosophie occidentale.

Sa vie
Platon est né à Athènes en l’an 427 avant Jésus-Christ et est de ce fait contemporain de Socrate. Platon va admirer, partager et retranscrire à sa façon les idées de Socrate. Il s’en inspirera tout au long de son cheminement philosophique. Platon peut être considéré comme le fils spirituel de Socrate.

Le fondement de sa philosophie
Platon expose les questions fondamentales de la philosophie politique, de la philosophie morale, de la théorie de la connaissance, de l’esthétique: le Bien, le Beau, le Vrai.

Il fonda en -387 à Athènes une école nommée l’Académie.Il y enseigna pendant près de 40 ans. Des recherches scientifiques étaient poursuivies et l’enseignement des sciences exactes préparait à l’étude de la philosophie.

Platon allie donc les mots et les concepts, aux mathématiques.

Un thème: l’amour platonique
Certains thèmes sont devenus célèbres comme par exemple «l’amour platonique». Il explique que ce sont les qualités qui sont aimées dans une personne et non la personne elle-même. Les relations à distance de deux êtres amoureux peuvent être qualifiées d’amour platonique.

Mais attention Platon contrairement à Socrate est un fervent défenseur des relations amoureuses charnelles.

L’allégorie de la caverne
On emploie communément l’expression «les apparences sont parfois trompeuses».
Pour Platon, il faut distinguer le monde réel du monde des idées et donc opposer les apparences à la réalité.

Il illustre sa théorie par «l’allégorie de la caverne».

Il imagine des prisonniers enchainés au fond d’une caverne sombre. Notre vision ne serait donc qu’une apparence, par exemple l’écho de la voix, les ombres sur les murs…
Le prisonnier, c’est-à-dire le philosophe, qui parvient à se détacher de ce monde obscur commencera par refuser de regarder la lumière à cause de l’éblouissement et ne demandera qu’à retourner dans la caverne. En effet philosopher est difficile. Puis, avec l’accoutumance, il va parvenir à se détacher de l’ombre pour parvenir à la lumière vers le monde intelligible.

Le concept de la beauté
La beauté existe est une entité réelle et permanente qui existe en dehors des mots. Par exemple, si une personne dit «cette femme est vraiment très belle», cette beauté existe sur le moment présent mais ne sera pas toujours vrai. En effet cette femme va devenir moins belle, voire laide au fil du temps. Cette idée que le monde change et est muable dérange Platon. Pour lui il existe certainement un autre monde. Ce monde est le monde des Idées.

Cette belle fille participe à la beauté mais n’est pas la Beauté.

Platon allie les concepts, les Idées, les mots à la science et aux valeurs mathématiques.
Affiliaweb

Des idées pour souhaiter les voeux de fin d’année

La fin d’une année… mais le début d’une autre pleine de promesses ! Il est de tradition de se souhaiter une bonne et heureuse année, bonne santé, beaucoup d’amour, meilleurs vœux…
Ces vœux ont une vocation sociale et permettent de montrer que vous pensez à votre destinataire et à lui faire un cadeau original !

Mais d’où nous vient cette tradition ?
La tradition d’envoyer une carte de vœux pour la nouvelle année nous vient d’Angleterre. Petit à petit, cette tradition se répand en Europe, puis dans le monde entier.
Il n’est plus vraiment tendance d’adresser les vœux sur papier ou carte postale. D’autres moyens ont remplacé les supports papiers un peu archaïques. Existe-t-il d’autres moyens d’envoyer ses vœux ?

Vœux électroniques
Certains sites Internet ont mis à votre disposition des cartes de vœux. Ces cartes sont virtuelles et se présentent sous différentes formes : classiques, animées, humoristiques.
Ce système d’envoi est très simple. Vous remplissez vos coordonnées, votre e-mail et celui du destinataire et le petit message de vœux accompagnant la carte. En un clic, l’envoi est fait. La personne qui recevra votre mail sera contente, car elle saura que vous avez eu une pensée pour elle.

Vœux par SMS
C’est un moyen facile, rapide et instantané. Le SMS peut être envoyé le 31 décembre à minuit en direct à la personne concernée. Le petit problème est que le réseau est souvent saturé à ce moment précis et donc le message ne sera transmis que le lendemain voire le surlendemain. Mais l’essentiel est que la personne le reçoive et sache que l’on a eu une pensée pour elle.

Que dire sur une carte ?
Les idées vous manquent ? Traditionnellement, on se souhaite une bonne année, une bonne santé, les meilleurs vœux, mais il est parfois difficile de trouver les bons mots pour exprimer ses sentiments. Alors, le fait d’ajouter des photos est parfois plus explicite que les mots.

Pourquoi pas la traditionnelle carte postale !
C’est un moyen plus classique. Une carte papier peut être personnalisée et décorée. On peut dessiner un motif, joindre un petit cadeau…

Peu importe le moyen, mais n’oubliez pas de transmettre vos vœux à vos proches le 31 décembre au mieux ou même courant janvier pour les retardataires. C’est un petit geste qui fait plaisir et il n’est jamais trop tard pour souhaiter ses vœux.

Comment travailler à domicile ?

Période de crise, un salaire trop bas, du temps libre, un projet de voyage à financer… sont autant de raisons pour chercher une activité à domicile rémunératrice. On est souvent à la quête d’idées lucratives et fructueuses et certaines activités à domicile peuvent générer quelques dizaines d’euros par mois et d’autres devenir un véritable travail à temps plein très rémunérateur.

Voici un guide pratique listant les différentes activités possibles depuis chez vous. Nous rappelons que notre article a vocation d’être purement indicatif et informatif et que les informations divulguées sont neutres et impartiales et sans vices cachés. Certains sites proposent des emplois qui sont de véritables arnaques sous la vente de coffret de démarrage, de DVD, des inscriptions payantes…

Notre conseil : payer pour travailler est à proscrire totalement. Cette précision apportée, partons à la découverte de toutes les activités que vous pouvez exercer sans sortir de votre domicile…


Les activités manuelles
La mise sous plis, l’emballage de parfums, le montage de bijoux sont des activités très recherchées car elles ne demandent aucune expérience professionnelle particulière et peuvent être gérées tout au long de la journée selon la disponibilité. La capacité à produire des produits finis est proportionnelle aux gains. Le slogan « travailler plus pour gagner plus » est applicable dans le domaine du travail manuel. Les tarifs sont fixés selon la production et sa qualité du travail fourni.
Emballer des parfums à domicile est une activité manuelle qui a connu ces dernières années un boom suite aux licenciements massifs dans l’industrie de la parfumerie. Le principe est simple et consiste à insérer des échantillons de parfum dans des paquets et à les envoyer à des entreprises. La durée et le conditionnement sont fixés par l’entreprise.
Le montage de pièces détachées, la mise sous pli, le conditionnement sont des emplois de sous-traitance favorisés par les entreprises qui ne veulent pas embaucher de salariés ou payer de charges fixes.

L’avantage de ces emplois est qu’il nécessite aucun investissement financier et aucune qualification professionnelle précise. La volonté, l’investissement temps sont les seuls atouts demandés.

Si vous avez la plume facile
Vous avez de nombreux sites qui font appel à des rédacteurs et qui rémunèrent les articles à partir de 0,01€/mot, soit 5€ pour un article de 500 mots. Il suffit de taper rédacteur articles sur internet pour trouver des sites rémunérateurs.

Où trouver les sites ?
Les offres d’emploi à domicile sont en pleine croissance sur la toile internet. Il suffit de taper « emplois rémunérés à domicile » et une liste d’offres d’emplois impressionnantes s’affichent sous vos yeux. Vous avez l’embarras du choix mais il est préférable de faire un peu de tri dans cette jungle d’annonces parfois frauduleuses. Toutes les sites qui vous demandent de l’argent pour vous fournir un travail à domicile sont à proscrire. En effet, on ne paie pas pour travailler mais on est payé en retour d’un service. Une autre source d’emplois peut être la recherche directe dans des entreprises situées à proximité de votre domicile. Contacter et faites vous connaitre à l’aide d’une plaquette vos services à des entreprises de ventes aux particuliers, des industries… La démarche sera plus simple et le contact plus direct.

Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, contactez-moi via le formulaire d’inscription en page d’accueil.

Comment devenir déménageur professionnel ?

La profession de déménageur exige de nombreuses compétences et non seulement de la force physique brute. Un déménageur prend en charge, au sens propre comme au sens figuré, les affaires personnelles des clients, particuliers ou entreprises. Sa fonction principale consiste donc à livrer des objets et mobiliers, en évitant pertes et fracas.

Il doit inspirer confiance au client ce qui demande responsabilité, rigueur, autonomie et sens commercial. D’ailleurs cette profession n’est plus l’apanage des hommes car les femmes sont également très recherchées pour leurs cotés minutieux et précautionneux. L’évolution assez récente de cette profession a entrainé des formations de plus en plus spécialisées pour répondre aux exigences du métier. Quelles sont les formations à suivre pour exercer le métier de déménageur ?

Vers une professionnalisation du métier…
Il existe encore de nombreuses petites entreprises, mais le secteur du déménagement a connu une forte croissance ces dernières années et des grosses structures se sont créées, tels que les réseaux «Les Déménageurs Bretons», «Gentlemen du Déménagement»…. Ces grosses entités recrutent des salariés sur des critères de plus en plus performants comme le sens de l’organisation, la capacité d’adaptation aux situations difficiles, l’adresse dans le transport, le sens commercial, et non seulement sur des critères basiques comme la force physique. Le métier de déménageur tend à se professionnaliser car les clients, particuliers ou entreprises, sont de plus en plus exigeants et font jouer la concurrence, tant au niveau des prix que de la qualité des prestations fournies.
Le rôle du déménageur est d’assurer une chaîne logistique d’un point A à un point Z et peut également conduire le véhicule s’il est titulaire d’un permis spécial. La pratique de l’anglais est un atout majeur, car les transports sur le sol européen ou à l’international ne sont pas rares. Toutes ces fonctions requièrent des compétences particulières qui demandent une formation spécifique.

Quelles formations suivre pour exercer le métier de déménageur ?
En ce qui concerne les aides-déménageurs, il n’y a pas de diplôme exigé, et la formation se fait souvent «sur le tas» et sur le terrain. Mais ils peuvent à tout moment suivre des stages de formation et de perfectionnement pour accéder à un poste avec des responsabilités plus importantes, donc augmenter la rémunération.

Dans le cursus traditionnel, il existe un CAP de déménageur sur véhicule utilitaire léger (permis B), accessible dès la 3ème. Ce CAP apporte les connaissances essentielles sur les spécificités du métier : emballage, démontage, maniement du matériel de chargement, les postures à éviter, contact commercial, les différents types de mobiliers… Ce CAP est une bonne base pour démarrer dans le métier, le reste des compétences s’acquérant sur le terrain au contact des professionnels expérimentés et chevronnés.

Si vous voulez obtenir un poste à responsabilités, vous pouvez poursuivre par un bac pro logistique accès sur les outils de gestion, le respect du planning, l’organisation des opérations, des compétences juridiques, l’apprentissage de l’anglais… Un diplôme qui peut déboucher rapidement sur un emploi de cadre.

La profession de déménageur est en perpétuelle croissance et un domaine offrant un choix diversifié de métiers. Ce secteur recrute des personnes sachant allier des compétences physiques et le sens des responsabilités. Respect du client et conscience professionnelle sont les maîtres mot du déménageur professionnel.