Atelier de tissage à bras ancestral

L’industrie textile a presque disparu en France, pourtant un atelier résiste encore et toujours à l’envahisseur ! Un artisanat d’art unique « made in France » se trouve au sein de d’entreprise de tissage Tassinari & Chatel à Lyon, le plus ancien atelier créé par Louis Pernon en 1680. Ces croiseurs de fils continuent un art ancestral qui a connu son âge d’or en 1860 : le tissage à bras.

Les artisans qui maitrisent cet technique se comptent sur les doigts de deux mains et cette entreprise reste un symbole de l’art du tissage français et séduit une clientèle très aisée.

Le travail est minutieux, physique et s’effectue sur des machines que peu de personnes savent utiliser. Des rames de papier perforé permettent de lever les fils de trame. Le tissage est tassé par un battant en bois rabattu manuellement par le tisseur. Plus de 1600 bobines de fil sont tendues et tout se joue au millimètre près.

De ces mains d’artistes sortent des oeuvres originales et uniques : tapisseries, tableaux au fil, tapis… et réhabilitent et restaurent des châteaux, vieux monuments, musées…

Le prix peut atteindre jusqu’à 3000 euros le mètre, et cela le vaut bien ! Elles sont destinées aux appartements de luxe et aux amateurs d’art raffinés.

Pour rêver un peu vous pouvez visiter le site Tassinari & Chatel

La qualité « made in France » a encore de l’avenir…

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *